8.5 C
Bordeaux

Hello !

Eleanor Ramsay fait les gâteaux américainsJe suis « Élé », Eleanor Ramsay, mes origines américaines sont de la côte ouest des USA. J’ai fait beaucoup de choses … mais ma passion ? La cuisine et surtout les gâteaux américains! J’ai réalisé un rêve de jeunesse lorsque j’ai immigré en France en 2002. Depuis, ma passion c’est de changer l’opinion sur la culture culinaire américaine. Maintenant, je crée et adapte des recettes « Made in USA » aux goûts français et citadins modernes.

C’est à Vous

Réalisez les gâteaux américains aussi beaux et bons que dans votre imagination. Vous avez été séduit par les cupcakes et cookies dans la vitrine de votre pâtisserie… de même séduit par l’idée de faire le gâteau d’anniversaire pour vos amies comme dans les films, quand vous avez vu le kit gâteau au supermarché…Mais, une fois essayés vos rêves ont pris fin!

Je vous donne mes secrets... cadeau!
Top Secret

C’est la pâtisserie américaine pour le bon goût français.

J’ai une perspective unique en temps que foodie américaine, adorant tout autant la culture américaine que française. A travers mon expérience de restauratrice, j’ai réalisé que mes chefs français rataient les gâteaux américains tout simples, faute de quelques connaissances de base! Manquant de temps pour réaliser des desserts français complexes, les chefs de cuisine ont proposé durant des années des desserts trop classiques et peu originaux, pas au niveau du menu autrement sophistiqué! La pâtisserie américaine offre une variété de gâteaux incomparable et facile à réaliser qui permet de varier les goûts. C’est ridicule de penser que la cuisine américaine n’est pas de qualité gourmet. Le “fast food” qui fut importée en France, ne reflète pas la vraie cuisine américaine. Je rêve de voir la fusion entre la qualité des matières premières françaises et entre la variété et l’innovation de la tradition américaine. C’est rare de trouver un bon exemple de la pâtisserie américaine en France, et c’est cela que je voudrais changer…

Avant degustation:

Les gâteaux américains sont trop bourratifs…

trop sucré…

trop artificiels… »

Après dégustation?

« C’est vous qui avez fait?”…

“Votre fille a fait ça?”…

Comment tu as fait à la maison?” …

“Pourriez vous nous faire un« 

 

Highlights
à Voir

Comment s’est transformée la fille d’Oregon en foodie franco-américaine à Bordeaux?

J’ai passé mon enfance à essayer de prouver que je suis capable de suivre le fil – pas facile lorsque tu es la plus jeune dans la famille avec 10 ans d’écart avec les autres, et où tout le monde est sur-actif, talentueux, entrepreneur, et croit que tout est possible si tu travailles assez dur!
L’ouest des USA

La côte ouest des États-Unis est recouverte de vergers, de forêts, de ranchs de bétail, et la côte pacifique est phénoménale. Une bonté locale, naturelle, et diverse fut disponible à toutes saisons. Chez nous, déguster des bons aliments et plats occupe une place importante.

Les recettes

Notre maison avait une collection de recettes développées depuis 3 générations. Cette collection était réellement la version de Google dans les années 80! Des road trips traversant tous les États de l’Amérique du Nord avant mon 12e anniversaire, a amené d’avantage de favoris à être ajoutés à la collection: Boston cream pie, creamy clam chowder (soupe de palourde) et la quiche aux fruits de mer; Virginia fluffy biscuits (petits pains de la Virginie), Red Velvet Cake (Gâteau rouge velours), et Ambrosia Salad (Salade ambrosienne); Key Lime Pie de la Floride…

Un parcours hors commun

Pendant mes années à l’université à Boston, j’ai travaillé à plein temps plus les cours. Le peu du temps libre que j’avais, j’ai passé au cinéma à regarder les film français ou à la maison avec ma colocataire favorite, qui savait, notamment, confectionner les muffins (énormes et) délicieux, comme ceux des boulangeries.

Après l’université, j’ai aménagé à San Francisco. Là, je suis tombée amoureuse des Brunch (et pas mal d’autres choses !). Ma vie professionnelle était folle! Encadreur d’objets et d’images pour Warner Brothers & Sony Entertainment, responsable de magasin puis acheteuse pour des grandes marques, et plus encore en moins de 10 ans. Le travail m’emmena ensuite à Los Angeles. J’ai travaillé pour un boss tout aussi excentrique que brillant, qui adorait bien manger. J’ai mangé dans les meilleurs restaurants, et un chef du Cordon Bleu préparait le déjeuner au bureau.

Un jour, j’ai demandé à mon boss comment il manageait un tel succès à perfection. Il a répondu- “Je suis gâté”.

Et il l’était. Ses goûts d’homme gâté m’ont élevé à de nouveaux standards. Avant, je n’aurais pas pu imaginer un évènement d’été avec des top modèles et des starlettes de Hollywood, dégustant des fraises fraiches de la Californie, enrobés de chocolat… l’organisation menée à la perfection pour éviter que le chocolat se fond sur les mains des invitées malgré les 40°c qu’il faisait.

L’ouest de la France

Après quelques années à Los Angeles, j’étais officiellement une foodie surmenée, gâtée, et exténuée. Alors j’ai tout quitté, et j’ai emménagé en Charente avec 4 grandes valises et ma fille de 5 ans. Quinze ans plus tard, et j’ai ajouté Manager de Resort, Bloggeuse, Organisatrice d’évènement avec chefs et musiciens internationaux avec plus de 1500 invités à mon CV… J’ai même réalisé un autre rêve d’enfance en travaillant brièvement dans la mode à Paris,  la capitale de la mode et de la cuisine mondiale!

Et c’est tout cela qui m’amène à ma nouvelle aventure: les “gâteaux américains” et la California Cake Company.